Rezo vous accompagne dans votre démarche

Les 5R du recyclage : REMPLACER

5R Remplacer présenté par Rezo

Après avoir refusé et réduit, le 3ème précepte des "5R" nous encourage à REMPLACER ce qui peut l’être de façon pertinente et, évidemment, pas en achetant sans cesse de nouveaux produits. Pour cela, une solution de premier ordre est de se tourner vers l’économie circulaire dont le principe est de prolonger la durée de vie des appareils, objets, vêtements.

Recycler et réutiliser. Les 4R présentés par la marque Rezo

Solutions de substitution

Il faut tout d'abord imaginer la solution pour prolonger la durée de vie des objets :

  • En achetant des produits d’occasion, de seconde main, lesquels peuvent être en parfait état car ayant très peu servi ou ayant été très bien entretenus.
  • En faisant réparer / rénover ou en réparant soi-même, plutôt que de jeter et de racheter du neuf. Pour cela, on dit merci aux tutos sur YouTube ou on recherche des ateliers (bricolage, couture…) dans sa région.

La seconde main est particulièrement plébiscitée pour les vêtements et c’est une excellente chose sachant que la mode fait partie de ces industries où la surproduction et la surconsommation règnent en maîtres. On parle bien de "fast fashion" avec ce que cela implique au niveau écologique mais aussi social : travailleurs (sur)exploités et (très) mal payés ! Et on peut être fier de consommer de façon très responsable et respectueuse de l’environnement, mais aussi de l’humain.

DIY pour limiter sa consommation

Quelques idées pour jouer la carte du remplacement au quotidien

  • Préférer la forme solide (idéalement avec une certification bio et même vegan) plutôt que liquide pour ses cosmétiques,
  • Fabriquer soi-même tout ce qui peut l’être : cosmétiques, pain, yaourts, bière, fromage, kéfir… le fameux DIY (Do It Yourself) que certains ont (re)découvert lors des épisodes de confinement dus au Covid,
  • Cultiver des légumes, fruits, aromates si on a un jardin, un balcon ou même juste un rebord de fenêtre suffisamment large,
  • Installer un poulailler chez soi pour avoir des œufs de poules élevées en plein air, de qualité et ultra frais,
  • Dans l’assiette, préférer à la viande, au poisson et aux œufs des sources de protéines végétales comme les légumineuses (soja, pois, lentilles), les céréales (blé, riz, maïs) ou équivalents (quinoa, sarrasin), les algues, ou encore les oléagineux… ;
    Oublier le sucre blanc au profit du sucre roux, du mascobado, du sucre de coco (gula java), du sirop d’agave ou de yacon,
    Adopter les boissons végétales à base d’avoine, amande, riz, épeautre, noisette, noix de cajou, coco…, comme alternatives aux laits animaux,
  • Pour le bien-être et la santé, dans une certaine mesure, quand cela s’avère possible et sans se mettre en danger, donner la préférence aux compléments alimentaires à base de plantes et/ou produits de la ruche, aux huiles essentielles, élixirs floraux (notamment pour le bien-être au niveau émotionnel),
  • Se déplacer grâce aux transports en commun, au covoiturage, ou encore le vélo, ou la trottinette.
Les masques et la production de matière jetable non recyclable

La deuxième vie

Pour paraphraser le titre d’un livre à succès, on pourrait dire "La deuxième vie d’un objet (ou vêtement) commence le jour où tu réalises qu’il peut resservir". En effet, REMPLACER ce qui est usé ou hors d’usage par des objets ou vêtements d’occasion, c’est aussi RÉUTILISER, un autre de la démarche des 5R !

Il est question ici de trouver des solutions de réemploiRéutiliser permet d’éviter de jeter, mais aussi d’avoir recours à l’incinération ou à l’enfouissement des déchets (une façon de masquer le problème mais sans évidemment le résoudre). En réutilisant, on lutte aussi contre la fabrication et la vente de nouveaux produits dans un cycle sans fin et pernicieux.

Il est d’autant plus impérieux de chercher à remplacer et réutiliser que la pandémie du Covid-19, entre autres effets négatifs, a, pour des raisons sanitaires, entraîné un recours massif au plastique jetable, aux masques à usage unique… Mais rien n’est inéluctable et on peut se protéger de l’épidémie sans pour autant oublier l’impact sur l’environnement.

ZERO - Paille en bambou biodégradable

Parmi les solutions de remplacement faciles à adopter au quotidien sans contraintes, citons :

Les pailles

On zappe en effet les pailles en plastique à usage unique auxquelles on préfère les celles en matières écologiques, en sachant que certaines sont même durables car réutilisables. Rezo propose comme alternatives plusieurs modèles de pailles :

  • En paille de blé : traditionnelles, 100% biodégradables, biologiques et responsables 
  • En roseau : solides, biodégradables, réutilisables à condition d’en prendre soin 
  • En bambou : réutilisables, naturelles, idéales pour les enfants, avec un goupillon de lavage 
  • En verre : fabriquées en Europe, par l'un des meilleurs spécialistes dans ce domaine, en verre sodocalcique (ce qui leur permet d’être recyclées contrairement au verre borosilicate). Originales, avec un diamètre large, elles sont idéales pour les jus de fruits épais, milkshakes ou smoothies 
  • En inox : courbées, gravées avec le logo Rezo, présentées, avec un goupillon pour l'entretien, dans une jolie pochette en coton bio. Réutilisables, elles ajoutent une véritable touche d’originalité à la consommation des boissons. Elles sont inoxydables, solides, faciles à nettoyer et ne laissent aucun goût ni de sensation métallique lors de leur utilisation.
Sacs à vrac Zero

Rezo propose aussi des alternatives aux sacs plastiques

  • Des sacs à vrac en remplacement des sachets en plastique ou même en papier pour transporter les fruits et les légumes frais ou secs au moment des courses au marché, supermarché ou magasin bio.
  • Et un pochon doseur très malin en coton bio, avec des graduations pour faciliter l'estimation du poids :  Les graduations aident en prime à bien doser les ingrédients quand on prépare une recette.
  • Un sac pour les courses : il est évidemment hors de question de faire ses courses avec un sac en plastique ! Panier, tote bag en coton et sac de course le remplacent très avantageusement avec une note fashion ou vintage en prime. Le filet de courses, en coton bio, extensible, léger et résistant, avec une pochette de rangement intégrée.
Charbon de bambou bio pour purifier votre eau avec la marque française ZERO

Proposer une alternative aux bouteilles en plastique fait aussi parti de nos motivatons

  • Du charbon actif pour purifier l’eau du robinet, pour dire non une bonne fois aux bouteilles en plastique ultra polluantes. Du charbon de bambou japonais bio, ou du charbon français de hêtre ou frêne issus de forêts certifiées PEFC. Le charbon permet de reminéraliser l’eau et lui oter tout goût de chlore.
  • Rezo propose aussi des carafes vintage. Une vraie possibilité de leur offrir une seconde-vie, toujours dans le souci de réutiliser au maximum.
mango-and-salt-charlotte-alimentaire-coton-bio-zero

Rezo dit non au papier aluminium ou film plastique étirable

  • Des couvre-plats en tissu : bien plus écologiques et durables que le papier d’aluminium ou le film cellophane ! Les charlottes à bol ou à plat Rezo sont en coton bio labellisé GOTS. Elles sont lavables et réutilisables. Avec 3 diamètres (Ø 13cm, 18 cm et 25 cm), le lot de 3 charlottes alimentaires permet de correspondre aux différentes tailles des bols, plats creux ou saladiers. Chez Rezo nous avons aussi fait le choix d'un tissu en coton bio, non enduit, pour un entretien plus facile.  Selon leur taille et leur usage, les couleurs diffèrent :
    • gris pour les ramequins, bols, pots de confiture,
    • moutarde pour les grands bols, petits saladiers,
    • bleu ciel pour les grands saladiers, plats à tarte.

Remplacer et réutiliser nous oblige à ne pas opter pour la solution de facilité qui consiste à jeter ce que l’on considère comme trop vieux ou hors d’usage (ce qui est très rarement le cas) et à acquérir son équivalent en neuf. Pire, ce faisant, on privilégie souvent les plus grosses enseignes et les poids lourds du e-commerce dont les pratiques sont loin d’être les plus écoresponsables.

En recherchant des solutions alternatives, on se tourne en plus vers d’autres personnes avec lesquelles on peut échanger, aussi bien des savoir-faire, expériences que des objets ou vêtements. Cette démarche vertueuse crée donc du lien, ce qui peut nous manquer dans notre société si individualiste.

Pour conclure cette série des 5R, nous verrons dans le prochain article comment RECYCLER et RENDRE A LA TERRE ce qui peut l’être de façon astucieuse, originale et surtout juste pour la planète.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
V03CADENAS-100
Paiement sécurisé
Visa, Paypal, Virement ou chèque
003 Frais de port
Offerts dès 50€
Expédition & Livraison rapide
002
Service client
Par mail ou téléphone
Réponse sous 24h.
001 Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,