Rezo vous accompagne dans votre démarche

Les 5R du recyclage : REFUSER

5R - Refuser présenté par rezo

Les "5R" correspondent à 5 règles fondamentales en matière de recyclage et réduction des déchets. Une manière facile et pratique de retenir les 5 mots-clés qui vont nous aider à préserver notre planète (et notre santé plus ou moins directement) et réduire nos déchets. Pour ce faire, nous sommes incités à :

  1. Refuser
  2. Réduire
  3. Remplacer
  4. Recycler
  5. Rendre à la Terre

Nous débutons cette série d’articles sur les "5R" par le premier d’entre eux : REFUSER

savoir refuser permet de réduire ses déchets. Les 4R

Apprendre à dire NON

Il est davantage question ici d’un état d’esprit, d’une attitude à adopter ou d’habitudes dont il faut se défaire, à savoir faire le choix de dire NON. Non aux :

  • suremballages,
  • sacs plastique,
  • produits jetables à usage unique (couverts en plastique, pailles, protections périodiques, cotons démaquillants, lingettes, cotons tiges, essuie-tout),
  • tickets de caisse non indispensables,
  • bouteilles d’eau,
  • sac en papier qui enveloppe la baguette achetée chaque jour à la boulangerie,
  • cosmétiques non bio et conditionnés en flacons plastique…

Et, par conséquent, de mettre en place des gestes, actions, décisions pour les remplacer par leur équivalent durable, s’il existe, ou purement et simplement s’en passer une bonne fois pour toutes. Il s’agit donc en quelque sorte d’une prise de conscience qui va engendrer des actions par la suite.

En refusant, on réalise qu’un grand nombre d’objets que nous accumulons au quotidien nous sont tout simplement inutiles (ou du moins de peu d’utilité), superflues, et que leur durée de vie est assez éphémère. Cette démarche de refus permet en plus de considérer sous un autre regard les autres objets de la vie courante et de les mieux hiérarchiser (et les apprécier) selon leur importance et le besoin que nous en avons.

4R- refuser

Réfléchir à 2 fois à ses achats

Avant d’acheter un nouveau vêtement, accessoire, ustensile…, posons-nous une simple question « En ai-je VRAIMENT besoin ? ». Ou s’agit-il juste d’une tentation (générée par une publicité, les réseaux sociaux, des amis, un magazine…), d’une sorte de manque à combler (ces fameux achats compulsifs que l’on regrette très vite), d’une envie du moment mais qui ne vas pas durer ?

Au-delà de la réelle utilité que l’on peut avoir ou non d’un objet, se pose de façon plus marquée la question de son impact sur l’environnement et donc de son caractère potentiellement polluant et néfaste (pour notre santé également !), du fait de composants toxiques qu’il pourrait contenir.

Parmi les objets les plus faciles à refuser citons :

  • Les échantillons ou doses d’essai (de parfums, soins cosmétiques…) que, trop souvent, nous n’utilisons même pas.
  • Les tickets de caisse : 12,5 milliards sont imprimés chaque année, l’équivalent de 150 000 tonnes de papier ! Heureusement, de plus en plus de magasins demandent si nous les voulons avant de les éditer. Soyons honnêtes, combien d’entre nous pointent encore leurs achats sur leurs tickets ?
  • Les pailles en plastique pour un cocktail ou une simple limonade en terrasse. Sans surprise, c’est dans les fast food que la plus grosse consommation est observée (3,2 milliards en France...). De quoi nous faire réfléchir avant d’opter pour ce type de consommation.
  • Les prospectus publicitaires dans les boîtes aux lettres. Un simple autocollant « Stop pub » ou « Publicité non merci » dissuasif peut être apposé sur la boîte.
  • Les sacs en plastique (en théorie interdits depuis le 1er janvier 2017) ou en papier (donnés ou vendus par les magasins). Et aussi les sacs pour les légumes ou fruits faciles à remplacer par des sacs à vrac en tissu.
  • Les gobelets en plastique à la machine à café du bureau, pour les pique-nique, les soirées entre amis….

Vous vous rendrez vite compte que vous pouvez, sans mal, vous passer de ces objets. Mais si toutefois ils vous faisaient défaut, optez pour leur équivalent durable comme nous le verrons dans un prochain article sur le thème « Remplacer ».

la démarche des 4R présentée par REZO

Se désencombrer et préserver la planète

Le simple fait de refuser, de dire non, va déjà sensiblement réduire la quantité de déchets et d’objets inutiles. Une initiative extrêmement encourageante qui va nous inciter à poursuivre vos efforts dans ce sens, pour aller encore plus loin.

Refuser c’est devenir acteur de sa consommation, la maîtriser et apporter sa contribution. « Faire sa part » comme expliqué dans la légende du Colibri. Il s’agit donc du premier pas indispensable vers une démarche plus globale de réduction des déchets et de protection de l’environnement, vers la fin de la surconsommation, du "trop" !

Par ailleurs, soulignons que refuser tous ces petits « déchets » (ou du moins objets non utiles) du quotidien, c’est aller vers le minimalisme, c'est à dire, le "less is more". Cette d"marche permet de se concentrer sur l’essentiel, sur ce qui en vaut vraiment la peine, tout en prenant conscience que nous avons bien plus qu’il ne nous faut réellement pour bien vivre. En opérant ce tri au niveau matériel, on en tire en prime symboliquement des bienfaits sur le plan émotionnel et mental car on s’allège de choses inutiles qui nous encombrent et nous polluent en quelque sorte à leur façon.

Dans les prochains articles, nous aborderons plus concrètement comment consommer mieux (et moins) et avoir recours à des solutions alternatives. Car Refuser, c’est Réduire nos achats et donc nos déchets comme l’exposera le 2e article de cette série des 5R.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
V03CADENAS-100
Paiement sécurisé
Visa, Paypal, Virement ou chèque
003 Frais de port
Offerts dès 50€
Expédition & Livraison rapide
002
Service client
Par mail ou téléphone
Réponse sous 24h.
001 Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,