Rezo vous invite à profiter de 15% de remise

Cuisiner Zéro Déchet

Les astuces d'une cuisine zéro déchet

Lorsque l’on souhaite adopter un mode de vie zéro déchet, la cuisine est l’endroit idéal pour se lancer dans cette démarche plus vertueuse et changer nos habitudes d’achats.

acheter en vrac

Les courses en vrac

Pour cela on commence par privilégier les courses en vrac. 

En effet l'achat en vrac permet d'éviter les contenant en plastique.
Day by Day est un des premiers réseaux d’épicerie en vrac pour faire ses courses du quotidien, en quantité, à la demande et sans emballage superflu.

Les réseaux bio proposent aussi des larges choix de produits en vrac. Et même certains supermarchés. Autant dire, qu'il est aujourd'hui facile de se passer d'un maximum de sur-emballage lorsqu'on fait ses courses.

Capture d’écran 2022-06-27 à 02.26.55

Alternative aux sacs en plastique 

Rezo, marque référente du zéro déchet, vous propose une alternative aux sacs en plastique ! 

Un ensemble de 4 sacs composé de 3 sacs en coton et 1 filet ultra-pratique pour les fruits et légumes.

Ce lot de 4 pochons permet d'acheter vos fruits secs, céréales ou légumes en vrac. Plus joli et surtout plus écologique que le sac jetable en plastique ou en papier !

Sac à vrac - Thème fruits secs :19€

pot en grès Rezo avec une parfaite conservation

Stocker les aliments

Après les courses en vrac il est nécessaire de stocker vos aliments. Vous pouvez utiliser des bocaux en verre pour stocker vos pattes, graines plutôt que d’utiliser des emballages alimentaires. Il est facile de récupérer facilement ces bocaux, sur des produits de grande consommation : bocaux de légumes, pot de confiture, bouteille de jus de fruits… 

Rezo vous propose aussi un pot de conservation avec couvercle. Le pot de conservation en grès est idéal pour conserver ses condiments, mais aussi des épices ou son Muesli fait maison.

La boîte cylindrique s'utilisait à l'époque pour conserver ses fruits au sirop mais aussi des légumes ou condiments variés (aubergines, tomates séchées, cornichons et oignons, citrons confis). Préparés dans ce récipient en grès, la macération dans le sirop, l'huile ou le vinaigre est tout à fait adaptée.

L'étanchéité contre l'humidité ou la lumière permet de conserver vos créations culinaires les plus originales.

120000 tonnes de déchets de cuisine sont dûs aux emballages. En effet, chaque ménage jette en moyenne 10 emballages par jour !

Recettes Zéro Déchet

Voici des idées Recettes zéro déchet pour limiter le gaspillage alimentaire. Car lutter contre le gaspillage et les déchets, c'est moins dépenser et même faire des économies !

Vous recherchez une recette qui soit à la fois écologique et économique ?  Alors plutôt que d’acheter des chips de légumes dans le commerce, utilisez vos pelures pour en réaliser vous-même  !

Pratiks nous partage la recette pour réaliser des chips croquantes maison ! Utilisez uniquement des épluchures de légumes bio pour éviter les pesticides ! 

Chips d'épluchure de légumes
Thierry Marx, le chef anti-gaspillage

Thierry Marx : le chef anti-gaspillage !

Le chef répond à quelques questions :

> Vous êtes un adepte du « rien ne se perd, tout se transforme ». Expliquez-nous…

Dans l’histoire de la cuisine, les déchets n’existent pas. Archestrate, Carême, Gouffé, Escoffier… parmi tous ces cuisiniers qui ont marqué leur temps, aucun n’utilise le mot « déchets ». Ils parlent éventuellement d’« issues : les peaux, les épluchures, les os et les arêtessont réservés à d’autres usages. Les laitances de poisson, à l’époque de Jules Gouffé, sont appelées « simples de la mer ». Même les viscères de poisson sont cuisinés. C’est également le cas au Japon, pays qui est champion de la valorisation du produit. La société de consommation a créé le déchet ! 

> Vous avez inventé un nouveau terme pour remplacer le mot déchets…

La nature ne produit pas de « déchets » au sens négatif où on l’entend… La consommation nous a consumé les neurones au point qu’il nous paraît normal de jeter ! Pour changer notre regard sur les choses, nous avons donc inventé la notion de « co-produit ». Qu’y a-t-il dans l’épluchure d’une carotte ? De la cellulose, des saveurs, des arômes premiers. En faisant cuire ces épluchures, j’obtiens un bouillon extrêmement intéressant. L’idée est de mieux comprendre, et donc de mieux exploiter la richesse de chaque produit pour l’assimiler le plus complètement possible.

> Au lieu d’ajouter des ingrédients extérieurs, il s’agit de mieux utiliser chaque produit ?

Oui. Par exemple, je peux faire une tarte aux pommes sans ajouter de sucre saccharose. Si j’utilise les épluchures de pommes pour en faire un sirop, je récupère la pectine et le sucre naturel du fruit. On passe de 70 à 95 % de produit exploité. L’écorce de l’orange contient des huiles essentielles, de la pectine, du sucre... il est donc tout à fait possible de réaliser une confiture sans aucun sucre ajouté. L’épluchure de pomme de terre aussi est délicieuse, elle corse le goût d’une purée…

Pensez au 0 déchet en faisant vos courses en vrac

Lectures associées qui pourraient vous plaire 

Film alimentaire VS Charlotte alimentaire

Pique-nique 0 déchet

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
V03CADENAS-100
Paiement sécurisé
Visa, Paypal, Virement ou chèque
003 Frais de port
Offerts dès 50€
Expédition & Livraison rapide
002
Service client
Par mail ou téléphone
Réponse sous 24h.
001 Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,